Rufisque : Les jeunes de l’Apr tirent sur Oumar Guèye

C’est une situation cocasse qui n’en finit pas de polluer l’atmosphère dans le parti au pouvoir à Rufisque. Après le ministre Oumar Guèye, qui avait fait une sortie pour minimiser l’ampleur des inondations dans la ville, les jeunes du même parti avaient rué dans les brancards pour lui porter une réplique cinglante. À en croire les camarades d’Abdoul Aziz Konaté, Coordonnateur départemental de la Cojer, le parti au pouvoir est victime de “l’incurie » de certains de ses responsables dans le département qui ont voulu nier l’évidence, rapporte Enquête, en feignant de rejeter la faute sur la presse.

« Le maire de Sangalkam n’a qu’à s’en vouloir à lui-même. N’est-ce pas lui qui, au lieu de compatir avec les Rufisquois, a choisi de les narguer, leur manquant totalement de respect et minimisant l’impact et les souffrances causés par les inondations ? », contre-attaquent-ils, accusant le ministre des Collectivités territoriales d’instrumentaliser la jeunesse de sa commune. « Celui qui observe les drames de la société et adopte une position passive participe à perpétuer ces fléaux et rame à contre-courant du Président Macky Sall », lance la Cojer qui rappelle les efforts de l’État dans la vieille ville.

Comments

comments